• S'inscrire à la newsletter
  • Le Mag
S'inscrire à la newsletter

Je m'inscris à la newsletter de Bubble

Psycho

DES CRECHES TRES NATURES…

Ecolo Crèche, association militante et ultra-dynamique, s’est donnée pour mission de faire du développement durable un incontournable dans le monde de la petite enfance. Depuis 2013, elle propose le 1er label écologique – reconnu par l’ADEME et la CAF. Quelque 250 crèches se sont ainsi engagées ! L’un des effets bénéfiques de ce mouvement qui prend de plus en plus d’ampleur : avoir reconnecté les enfants à la nature. Interview de la fondatrice, Claire Grolleau-Escriva.

 

Qu’est-ce qui vous a donné l’idée de créer Ecolo crèche ?

Lorsque j’ai eu mon premier enfant (qui va avoir 18 ans !), il a été fondamental pour moi de le mettre en contact avec la nature. Les autres parents ne voyaient pas toujours les choses ainsi, par peur de la « saleté », de la terre, des insectes… Or, étant de formation scientifique (biochimiste et écotoxicologue) et donc sensible aux divers polluants, je peux vous assurer que le plus polluant n’est pas celui que l’on croit !

 

Lorsque Pablo a été en âge d’aller à la crèche, j’ai proposé d’animer des ateliers découverte des milieux naturels (la mer, la rivière, la forêt…), des ateliers autour du jardinage et des arts plastiques (façon land art à base de matières naturelles) et des ateliers de récup’. Un vrai challenge, car les éducateurs n’y croyaient pas : « les enfants sont trop jeunes, pas assez attentifs, ils ne vont pas comprendre… ». Au final, cela a été un vrai plaisir partagé et tout le monde était ravi ! J’ai alors développé cette activité dans un grand nombre de crèches. Les professionnels n’ont pas tardé à me demander des conseils sur le choix des matériaux, des aliments, des activités qu’ils pourraient continuer de mettre en place… Le concept Ecolo Crèche venait de germer !

 

Quelle part accordez-vous à la relation des enfants avec la nature dans votre certification ? 

Les crèches sont libres de choisir les actions qu’elles mettront en place parmi 8 thèmes que nous leur proposons (alimentation, bâtiment, activités et jeux, entretien des locaux, déchets, hygiène, énergies, eau) et elles ne manquent pas de créativité ni d’imagination ! Mais il est vrai que, dans les faits, la quasi-totalité des établissements qui s’engagent dans la démarche Ecolo Crèche choisissent d’accroître les activités en lien avec l’environnement. Et grâce à notre pôle de recherche et de développement, nous les accompagnons avec des idées concrètes à mettre en œuvre.

 

Quel genre d’activités organisent-elles ?

On voit beaucoup de jardins de toute taille (même en intérieur, dans des bacs) dans lesquels nous recommandons toujours de garder un coin « gratouille » – il est important en effet de laisser les enfants toucher, s’approprier les éléments, travailler à leur façon, même s’ils n’ont pas toujours la motricité fine ad hoc pour ne pas écraser, abîmer…

 

Certaines crèches décident de favoriser la colonisation du jardin ou de la cour par les animaux et fabriquent des nichoirs, nourrissent les oiseaux, installent des mares ou des abris à insectes.

 

De nombreuses crèches ont également mis en place des parcours sensoriels, utilisent des pâtes à modeler et des peintures à base de matériaux naturels, organisent des ateliers créatifs à base de produits de récupération (emballages, etc.) mais aussi de récoltes provenant de la nature (feuilles, branches, bois flotté…).

 

Certaines osent les sorties : à la campagne, au parc, à la ferme… C’est plus compliqué à organiser, mais faisable. Il faut en témoigner pour rassurer ceux qui veulent le faire ! Ce sont des moments forts de partage entre enfants et parents accompagnateurs…

 

Autre activité de connexion à la nature que nous oublions souvent : la cuisine. Rien de tel que pétrir du pain pour permettre à un enfant de profiter de ces sensations que seule offre la nature, comme celle de découvrir les herbes aromatiques, les épices…

 

La mise en place d’un compost se développe également. Cela permet aux enfants de manipuler les objets et matières (lors du débarras des assiettes jusque dans le composteur…) et une bonne occasion d’observer une micro-faune incroyable. C’est bien connu : les tout-petits adorent les petites bêtes qui grouillent…

 

Pourquoi est-ce si important de reconnecter les enfants à la nature ?

Le jeune enfant est par essence un explorateur : il a besoin de sentir, toucher, goûter ce qui l’entoure. Or, instinctivement, la nature est très attirante ! Il est donc essentiel de lui offrir la possibilité concrète d’explorer son environnement naturel, aussi bien végétal qu’animal. Et un enfant connecté à la nature est un enfant épanoui, qui ressentira plus facilement d’où il vient… Ces expériences sensorielles, émotionnelles et psychomotrices favorisent son éveil.

 

La connexion des très jeunes urbains à la nature ont des impacts encore plus forts et plus profonds que je ne l’imaginais. J’avais intuitivement pressenti, puis observé, les effets sur leur développement sensoriel et psychomoteur, sur leur immunité naturelle, sur leur affection développée pour la nature et les animaux, mais j’ai également appris que la connexion à la nature pouvait aussi réduire les risques allergiques tout comme les risques de phobies  participer à l’apprentissage de la propreté et aider à mieux vivre en collectivité… Enfin, d’un point de vue social, l’appréhension de la diversité du vivant est également un atout pour mieux comprendre et respecter les autres individus de son groupe

 

 

Où trouver la liste des Écolo-crèches ?

Toute la liste des Ecolo crèche est disponible sur le site Internet www.ecolo-creche.fr. N’hésitez pas à aller y jeter un œil et à motiver les crèches autour de vous !

 

Commentaires

    #bubbleyou Toute l'actu de nos réseaux sociaux

    Toute l'actu de nos réseaux sociaux

    Boostez votre vie de famille !

    Chaque semaine, une pincée de créativité dans votre boîte mail !

    S'inscrire