• S'inscrire à la newsletter
  • Le Mag
S'inscrire à la newsletter

Je m'inscris à la newsletter de Bubble

Psycho

La confiance se cultive en famille

Avec Maëva Bambi, alias Bliss Cocotte sur son compte Instagram, rien n’est ordinaire ! Ni sa maison – un vieux pigeonnier plein de charme qui abrite 6 poules et 2 chats (mais point de pigeons) -, ni son mari, architecte franco-vénézualien, ni son amour démesuré des couleurs (son compte insta est un vrai arc-en-ciel), ni la couleur de cheveux de ses enfants (un brun de 7 ans, un roux de 3 ans et une petite blonde de 1 an) ! Institutrice en maternelle, elle en connaît un morceau sur la question de la confiance en soi. Elle partage avec nous ses réflexions sur ce sujet et son quotidien en images…

Enfant, vous a-t-on donné confiance en vous ?

Oui, mes parents ont toujours eu une éducation bienveillante (ce qui était plus rare dans les années 80) et m’ont laissé une grande part de liberté. Je garde de très beaux souvenirs de mon enfance et c’est pour moi un socle aujourd’hui. Je restais des heures à imaginer des jeux et quand je faisais des projets plus ou moins fous, mes parents me laissaient carte blanche ! Quand j’eus une dizaine d’années, je me souviens avoir imaginé faire un resto à la maison : j’avais dessiné les menus, ils m’avaient emmenée faire les courses, j’avais cuisiné, puis ils avaient invité des amis à dîner… C’était pareil pour tout : mon papa m’avait aidée à construire un lit que j’avais imaginé et dessiné, il m’avait appris à coudre pour que je puisse me faire des vêtements… Et, d’un autre côté, ils travaillaient beaucoup et n’ont jamais vérifié mes devoirs, ce qui ne m’a pas empêchée d’être studieuse à l’école. Ils avaient juste confiance en moi !

 

En tant qu’institutrice de maternelle, est-ce un aspect important dans l’approche que vous avez avec les enfants de votre classe ?

J’essaie, en tout cas. En tant qu’adulte, nous avons souvent tendance à vouloir faire à la place des enfants, pour aller plus vite ou pour éviter qu’ils ne cassent les choses ou se blessent, mais on ne leur rend pas service. J’ai été formée à la pédagogie Montessori, qui prône l’autonomie des enfants. Dans ma classe, mes élèves apprennent à devenir autonomes dans de nombreuses tâches, comme dans une minisociété. Je leur donne beaucoup de responsabilités et ils sont capables de faire beaucoup plus de choses qu’on ne le pense. Ils me surprennent au quotidien !

 

La confiance en soi est-elle importante dans l’éducation que vous donnez à vos enfants ?

Complètement ! J’essaie comme je peux d’offrir ce bagage précieux à mes enfants. Je sais que c’est ce qui les aidera à mener n’importe quel projet dans leur vie. Après, c’est facile à dire mais ce n’est pas évident de le transformer en actes. Je tâtonne, je fais des essais, parfois je me trompe…

 

Quels sont pour vous les ingrédients de la confiance en soi ?

Une bonne dose de liberté, quelques cuillerées d’autonomie, une bonne quantité de responsabilités et surtout beaucoup de temps pour les accompagner…

 

Laissez-vous beaucoup d’autonomie à vos enfants ?

Oui, j’essaie au maximum. La déformation professionnelle m’incite à tout baliser dans la maison pour les rendre le plus autonomes possible : la vaisselle à leur hauteur pour qu’ils mettent le couvert, des étiquettes avec des photos sur les différentes poubelles, des dessins sur les tiroirs de leur commode pour choisir leurs vêtements, des tableaux de l’emploi du temps de la matinée ou de la soirée… c’est presque maladif !

 

Avez-vous tendance à les surprotéger ?

Jusque-là, j’aurais dit pas trop… Mais nous avons fait deux passages aux urgences pédiatriques en 3 mois pour mon cadet et j’avoue que, depuis, je suis un peu plus sur leur dos. J’essaie de me rassurer en me disant que les accidents font aussi partie de la vie et qu’on ne peut pas les protéger de tout, cela les empêcherait de vivre.

 

Avez-vous des projets pour eux ?

Non, aucun, à part celui qu’ils soient heureux.

Capture d’écran 2019-03-25 à 15.00.22

Allez jeter un oeil sur son compte : @blisscocotte

 

Commentaires