• S'inscrire à la newsletter
  • Le Mag
S'inscrire à la newsletter

Je m'inscris à la newsletter de Bubble

Psycho

    Ils manquent de confiance en eux ? 2/2

    La confiance en soi, nous sommes beaucoup d’adultes à en manquer… Comment l’inculquer à nos enfants ? En les encourageant, dès le plus jeune âge.

    Les féliciter plutôt que les critiquer
    On pense plus facilement à critiquer et à relever ce qui ne va chez eux qu’à les encourager : tout autant que vous les grondez quand ils se comportent mal, pensez à les féliciter quand ils sont sages, généreux, gentils, gais, créatifs, habiles, ingénieux, empathiques, serviables…

    Les complimenter sur leurs aptitudes
    Pensez à avoir un mot gentil quand ils font seuls ce que vous essayez de leur inculquer. Pour complimenter un enfant qui a pris seul sa douche : « Que c’est agréable d’embrasser une petite fille qui sent bon le savon !

    Dire à haute voix ce que l’on pense
    Votre fille partage ses bonbons avec son petit frère ? Dites « Tu as partagé avec ta sœur, je suis fière de toi ! » au lieu de vous faire la remarque dans votre tête « Tiens cette fois-ci elle a pensé à son petit frère », sans penser à la formuler.

    Mettre en valeur leurs actes plutôt que leur personne
    Les compliments ont plus d’impacts s’ils sont précis et portent sur les actes plutôt que sur la personne : à « Tu es gentil », préférez « Merci d’avoir descendu la poubelle ! » ; à « Tu dessines bien » optez plutôt pour « J’aime comment tu as dessiné les nuages ! ».

    Écrire des mots doux
    Laissez un mot sur leur oreiller, dans leur poche, dans leur cartable… pour les féliciter de leur dernière note en dictée, de leur comportement à table, de leur chambre rangée…

    Plus d’articles sur la confiance en soi :
    La confiance en soi ? Laissez-les faire !

    Commentaires (1)

    • Ciloule 14 octobre 2015

      C'est vrai !!! Maman de 2 petites filles de 3 ans et 19 mois, j'ai pris l'habitude de les féliciter très tôt lorsqu'elles font qqchose de bien, ou qu'elles évoluent/progressent. Nous utilisons des petites phrases positives : "je suis fière de toi", "tu deviens une grande", "bravo" pour la plus jeune, etc... Et nous remarquons qu'elles apprécient. Elles se sentent encourager. Et ça aide aussi à faire la transition après une dispute pour un caprice ou une bêtise, pour ne pas rester focaliser sur les choses négatives de la journée.

    Boostez votre vie de famille !

    Chaque semaine, une pincée de créativité dans votre boîte mail !

    S'inscrire