• S'inscrire à la newsletter
  • Le Mag
S'inscrire à la newsletter

Je m'inscris à la newsletter de Bubble

Psycho

    Montessori appliqué aux voyages

    Nous avons tendance à trouver naturel de faire les choses à la place de nos enfants. Nous le faisons avec amour et bienveillance. Et pourtant, c’est en les laissant faire seuls dans toutes les situations possibles, comme le préconisait Maria Montessori, que nous les aidons à prendre confiance en eux et à devenir autonome…

    Étape 1 : le choix du voyage
    • Si vous hésitez entre plusieurs destinations ou plusieurs hébergements, pourquoi ne pas leur montrer des photos pour leur demander leur avis ? Attention : ne le faites que si vous êtes réellement prêts à prendre leur avis en compte, sans quoi ils pourraient se sentir dupés…
    • Que vous fassiez le choix entre adultes ou en famille, prenez le temps de leur parler de votre destination de vacances quelques semaines avant le départ. Montrez-leur des photos de l’hébergement et des endroits à visiter, cela leur permettra de se construire une image mentale qui rendra les choses plus concrètes.
    • Dans le cas de vacances itinérantes, montrez-leur l’itinéraire sur une carte. Dès 4 ou 5 ans, même s’ils ne savent pas lire, ils aiment suivre avec leur doigt les routes qu’ils vont emprunter

    Étape 2 : la préparation du voyage
    • Sans en parler chaque jour, le fait de tenir les enfants informés des étapes de la préparation leur permet de s’habituer à l’idée du voyage, et de l’apprivoiser : « Aujourd’hui, nous avons acheté les billets de train », « Hier, nous avons fait la réservation de notre maison de vacances »…
    • Si vous devez acheter des vêtements ou du matériel, faire ces achats en famille est également un moyen de les impliquer.
    • Pour un départ à l’étranger, un emprunt à la bibliothèque de livres illustrés de voyage sur le pays de destination est tout indiqué. Vous pourrez les parcourir en famille, en commentant les photos pour leur donner un avant-goût de leur futur environnement.

    Étape 3 : les valises
    • Dès 2 ans, on peut demander aux petits de mettre dans un mini-sac à dos leurs jouets préférés. Ils seront responsables de leurs propres sacs pendant le voyage, ce qui va les responsabiliser.
    • À partir de 3 ou 4 ans, expliquez à votre enfant que vous allez l’aider à préparer sa valise. Comptez avec lui le nombre de jours de vacances et déterminez ensemble le nombre de vêtements dont il aura besoin (et on travaille le calcul, en passant). Laissez-le ensuite faire ses piles de vêtements en conséquence et aidez-le à les ranger proprement dans sa valise.
    • Un enfant de 5 ans est parfaitement capable de préparer son propre bagage. Il ne le rangera peut-être pas aussi bien que vous, mais c’est le cas de la plupart des choses qu’il fait – l’autonomie a un prix !

    Étape 4 : le trajet
    • Tant qu’ils ne savent pas lire l’heure, expliquez-leur la durée du trajet avec des références qui leur parlent : « un repas, une sieste et un autre repas », par exemple.
    • Quand ils savent lire l’heure et pour éviter le sempiternel « Quand est-ce qu’on arrive ? », transformez-les en maître du temps : à eux de vous alerter lorsqu’il sera temps de s’arrêter, de faire un jeu ensemble, de déjeuner… et de vous annoncer l’arrivée imminente !
    • Dès qu’ils savent lire, les guides de voyage pour les enfants sont idéaux pour faire passer le temps utilement… Laissez-les faire le guide en vous « briefant » sur les visites et activités à faire !
    • Enfin, le trajet est le bon moment pour distribuer les rôles, afin de définir qui fera quoi une fois arrivés à destination.

    En manque d’idées pour les prochaines vacances ? Vite ! filez sur Bouger en famille et faites vos valises !

     

     

     

    Commentaires